• Mag

À la une

« Fâchez-vous, c’est le temps ! ».

Les femmes ne sont pas assez visibles. Pas seulement dans la grammaire. En écriture aussi. Convaincue qu’un combat doit se mener à armes égales, la journaliste québecoise Elisabeth Massicolli a donné carte blanche à 50 femmes. De leur travail est né un recueil de poésie bilingue et inclusif, Nos plumes comme des armes/Our words as weapons. Cette lutte par les mots, La République des Rédacs se devait de la relayer. Rencontre avec son instigatrice et plongée au cœur d’un projet inspirant et spontané, dont tous les bénéfices seront reversés à des organismes québécois de lutte contre l’intolérance.

Vodafone Turquie dégaine une signature et une baleine pour les Lions.

Remarqués et shortlistés dans la catégorie Print and Publishing des Cannes Lions 2017 pour la campagne Vodafone, l’agence Y&R Team Red Istanbul et son rédacteur Can…