Chaque semaine, la newsletter Pulpe décrypte toute l'innovation presse… Qu'elle soit acide ou savoureuse ! La République des Rédacs y tient une chronique, « Le mot juste ». Retour sur l'édition du 9/11 avec la campagne "Born to Dare" de Tudor avec Lady Gaga.

Comme Jacques Séguéla, vous pensez que sans Rolex à 50 ans on a raté sa vie ? Alors, passez votre chemin ! La campagne Tudor n’est vraiment pas faite pour vous. En revanche, si vous avez l’impertinence dans les veines et l’esprit de ceux qui avancent, alors vous devriez vous y reconnaître. Car bien qu’appartenant à la même maison fondée au début du 20e siècle par Hans Wilsdorf, les deux marques font montre d’ADN bien distincts. D’un côté, il y a l’élitisme de Rolex. Le goût des conventions. De l’autre, l’anticonformisme de Tudor. Son audace exacerbée. Son attrait pour l’aventure. Ainsi, qui mieux que Lady Gaga pour incarner la signature de cette dernière, « Born to Dare » ? Habituée à la provocation et aux frasques exubérantes, l’icône de la pop représente depuis 2017 l’esprit de Tudor. Entre créativité et extravagance. À ses côtés, David Beckham. L’homme aux mille vies. Celui qui a été tour à tour footballeur, mannequin et homme d’affaires. Ou encore les All Blacks et leur inimitable haka. Que des figures qui ont comme elle marqué leur temps. Un virage pour la marque qui signait historiquement « Watch your style ». Avec « Born to Dare », il s’agit de prendre la vie à bras le corps. Et d’oser. Oser ! Parce qu’il y a les suiveurs. Et les autres. Ceux qui sont nés pour réinventer le monde. Comme Lady Gaga. À l’évidence, « a star is born ».

Crédits :
Annonceur : Tudor

 Diaporama 1/3
 Diaporama
  • RREDACS_PULPE_Tudor_Visuel_Gaga
    Crédit photo : Tudor
  • RREDACS_PULPE_Tudor_Visuel_Beckham
    Crédit photo : Tudor
  • RREDACS_PULPE_Tudor_Visuel_AllBlacks
    Crédit photo : Tudor